Rechercher
  • Damien Delarasse

A vot' bon coeur, entrepreneurs, entrepreneures!

Le commerce, la vente, la transaction... lorsque tu deviens entrepreneur, que tu veux vendre des produits ou des services, ce sujet sera à un moment ou un autre à l'ordre du jour.


Belle expression que celle ci "À vot' bon coeur m'sieurs dames !", cela me fait penser à la situation d'aujourd'hui, les offres gratuites se multiplient, tout est offert, le contenu est donné, le temps est donné, les supports sont donnés, les produits sont donnés.

J'ai cette impression que bientôt l'entrepreneur va même s'excuser auprès de ses clients de lui avoir fait payer quelque chose. Ou bien même en arriverait-on à payer nos clients pour qu'ils acceptent une prestation.


On reproche à certains d'être trop dans une approche commerciale, à d'autres, de faire de l'humanitaire entrepreneurial en offrant tout pour rien. En gros aujourd'hui quoi que tu fasses, ce n'est jamais bien.


Depuis quelques mois j'observe et je teste pas mal de réseaux, de groupes, de liens, d'offres. La gratuité est devenu un argument commercial, une accroche pompeuse qui dénature le sens propre du terme. Entre technique de vente façon salons et foires, ou tunnel de vente 3.0 qui n'a d'humain que le prénom au début du mail, je crois que le choix devient cornélien.


A côté de cela, nombreux sont les entrepreneurs qui proposent des offres gratuites, solutions faciles pour attirer rapidement du monde, car le temps est compté. 600000 entreprises créées l'an dernier en régime micro, 2 ans de Pôle Emploi, oblige à aller vite.


Je vais certainement briser des rêves, mettre en lumière une vérité que personne ne veut entendre, certain me diront que l'on peut encore croire en l'humain et qu'au fond, il ne faut pas voir le mal partout, que ce n'est pas le cas de tous...


Je balaye tout cela d'un coup pour vous dire que bien sûr, et heureusement, je crois en l'humain et à cette magie du don, simplement remettons les chose en place.


Il y a une sacré différence entre donner, aider, offrir ou faire du gratuit. D'ailleurs le comptable vous en parlera.


La gratuité attire rapidement des prospects, c'est une façon d'acquérir des contacts dans une stratégie commerciale nécessaire au quotidien dans l'entrepreneuriat. Mais attention à ne pas transformer cet outil en addiction, les prospects aujourd'hui s'habituent, s'étonnent même parfois de voir que certaines choses soient payantes.


Alors? de votre côté? c'est quoi votre stratégie (payante)? 😋


Photo de Liza Summer provenant de Pexels



16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout